• Parcours de l'étape

    La boucle du tour du val d'Azun se déroulera pour nous en quatre jours. La première étape (environ 5 heures de marche), nous fait emprunter le GR 10 pendant la moitié du temps, jusqu'à rejoindre la frontière entre les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques., On prend alors au nord pour descendre (enfin, c'était plutôt des montagnes russes) jusqu'à Arbéost.

    Départ d'Arrens à 900 m, passage du col de Saucède à 1530 m, descente jusqu'aux cabanes de Litor à 1150 m, et le bourg d'Arbéost est à 770 m d'altitude.

     

    Première partie de l'étape

    On commence donc par une longue montée, plein ouest, jusqu'au col de Saucède. Signalons que les trois premiers jours de marche furent réalisées sous la canicule. (les deux vus satellites sont agrandissables)

     

    Église d'Arrens

    L'église d'Arrens et une maison en pierre (il nous a fallu repasser par le bourg pour constituer notre pique-nique, avec que des produits du terroir).

    Maison d'Arrens

     

    Pont de pierre

    On retrouve le pont en pierre où nous avions fait un brin de toilette il y a 2 ans. Franchir le ruisseau nous engage sur le GR, mais nous prendrons ce dernier dans l'autre sens. Eh oui, pour le GR 10, on revient sur nos pas.

     

    Tronçon commun avec le GR

    On a dormi à l'endroit indiqué par la pancarte.

     

    Montée en sous-bois

    Ça commence fort en sous-bois, mais au moins on est à l'ombre.

     

    Estives

    En arrivant au bout de la piste goudronnée, on découvre quelques belles prairies. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Le Beinet

    Petite pause auprès du Bernet, afin de se tartiner de crème solaire, puisque maintenant nous serons à découvert. Nous marchosn depuis une heure, et 300 mètres de dénivelé sont déjà avalés.

     

    Val d'Azun

    Le val d'Azun dans les brumes de chaleur.

     

    Montée à flanc

    On monte en apercevant les premières montagne du cirque du Litor.

     

    Vallée du Beinet

    La cascade du Beinet (presque tarie). Par rapport à notre première fois, au moins, on voit où on va. (cf. ici)

     

    En approche du col de Saucède

    On approche du col de Saucède (au fond). Le sentier horizontal à droite mène au col du Soulor, où le Tour de France est passé quelques jours plus tôt.

     

    Le Laun sous le col

    Depuis le col de Saucède (1530 m), on voit d'abord ce qu'on vient de monter, le long du Laun. On tient un bon rythme : 2 heures de montée, au lieu de 2h30 théoriques.

     

    Descente du col de Saucède

    Et ce qu'il nous reste à descendre, en arrivant au pied du cirque du Litor


    votre commentaire
  • Il faut bien redescendre, et je vais m'arrêter au chalet des Griffes pour pique-niquer.

     

    Chalet des Griffes

    Le Mont Thabor essaye de se cacher, mais on le voit tout de même !

     

    Chalet des Griffes

    Le chalet de l'autre côté. Serait-ce les toilettes en contrebas ?

     

    Sur la terrasse

    Magnifique !

     

    Panorama depuis le chalet

    Voci ce que je voyais, assis devant l'entré du chalet (Roche Noire en face, Maurienne à gauche, mont Thabor à droite). (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Chemin des Griffes

    On repart, et plutôt que de reprendre le chemin de l'aller, j'emprunte un sentier horizontal. Au revoir les Griffes ! (image agrandie en cliquant dessus)

    Sentier de descente

    Une belle vue, non ? (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Fond de la vallée

    Dernier coup d'œil sur Notre-Dame-de-Neiges et le refuge de Terre Rouge. Mais ce n'est pas ça qui attire votre attention, peut-être ?

     

    Lac Vert

    Le lac Vert, vu de dessus, plus bas le carrefour de la Portête.

     

    À gauche ou à droite ?

    À ce carrefour, je prendrai à gauche. Le sentier de droite mène au lac Vert. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Le Planay

    J'ai aussi une très belle vue sur le sentier menant à Notre-Dame-des-Neiges, qui passe à côté de ce chalet, au lieu-dit le Planay.

     

    Cotérieux

    Voici Cotérieux (chalet en ruine en bas, mais pas en haut). J'y descendrai une piste (bleue) pendant quelques minutes.

     

    Valmeinier 1800

    Il me faut revenir vers la Chenalette, alors que j'ai une vue rapprochée sur la station de Valmeinier 1800.

     

    Vers Mathoset

    Ce que je vois en m'engageant sur le sentier.

     

    Mathoset

    À l'issue de la descente, je reviens à Mathoset.

    Il me reste alors à revenir au parking, puis au pistes de ski.

    Les Déserts

    De là, je remonte tranquillement vers la station, en longeant le hameau des Déserts.

     

    Place de Valmeinier

    Et pour finir ce séjour, la place des Hauts de Valmeinier. La résidences est à droite.


    votre commentaire
  • Parcours

    Me revoici donc à explorer la vallée de la Neuvache, pour atteindre cette fois-ci le Pas des Griffes (800 mètres de dénivelé).

     

    Départ de la Chenalette

    Comme l'indiquent les panneaux depuis la Chenalette, il me faudra le même temps de montée que pour atteindre le lac de Curtalès.

     

    Vaches

    Quelques vaches ruminant.

     

    Vers Mathoset

    Le début de montée tranquille, alors que j'approche de Mathoset.

     

    La Portête

    Après 1 heure de marche, j'arrive à la croix de la Portête. D'ici, on peut atteindre le lac Vert (à droite), mais je vais tout droit.

     

    Les Arendiers

    J'arrive aux Arendiers, où se trouve le carrefour pour monter au pas des Griffes. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Derrière les Arendiers

    Le sentier le long de la tourbière part vers le fond de la vallée, alors que je vais prendre le sentier montant à droite.

     

    Marmotte au loin

    Dans la montée, une marmotte m'observe depuis l'entrée de son terrier.

     

    Cabane des Griffes

    Á mi-pente, voici le chalet des Griffes, où je déjeunerai.

     

    Vue du col

    Dernière traversée pour atteindre le col; cela fait presque trois heures que je suis parti.

    Et maintenant, admirez les panorama à 360° qui s'offre à moi depuis le Pas des Griffes.

     

    Panorama ouest depuis le pas des Griffes

    Tout d'abord, vers l'ouest le regard embrasse un panorama depuis Valloire (à droite), en passant par les Aiguilles d'Arves (en face), jusqu'au massif du Galibier et, derrière le massif des Écrins (à gauche). (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Selfie aux Aiguilles d'Arves

    Coucou !

     

    Aiguilles d'Arves

    Les Aiguilles d'Arves, dans toute leur splendeur (même si la troisième aiguille joue à cache-cache).

     

    Massif des Écrins

    Le massif des Écrins (avec la barre des Écrins à gauche).

     

    Panorama est depuis le pas des Griffes

    Vue orientale sur la vallée de la Neuvache, avec le mont Thabor au loin (à droite), Roche Noire en face, et la vallée de la Maurienne à gauche. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Mont Thabor

    Le Mont Thabor.


    votre commentaire
  • Et voilà, après trois heures de montée, la récompense arrive enfin. 

     

    Lac de Curtalès

    Voici le lac de Curtalès, où s'y reflète les sommets avoisinants, dont le mont Thabor. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Lac de Curtalès

    Le lac pris depuis l'autre rive, en direction de la Maurienne.

    Mais il n'y a pas que le lac de Curtalès : en 5 minutes, on longe deux autres lacs :

    Lac Rond

    Le lac Rond (où j'observerai quelques grenouilles).

     

    Randonée du lac de Curtalès : la descente

    Et le lac Cornu, en contrebas. Et toujours, le mont Thabor qui domine de ses 3178 m. J'ai prévu d'aller sur ce mont l'année prochaine.

     

    Mont Thabor

    Majestueux et attirant, non ?

     

    Panorama au mont Thabor

    Après avoir déjeuné, il est temps de redescendre. Admirons une dernière fois le panorama qui s'offre à nous. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    Vallée de la Neuvache

    La Neuvache serpente et passe au pied du refuge.

     

    Cabane des Griffes

    La cabane des Griffes au loin. J'y passerai dans deux jours.

     

    Marmotte

    Évidemment, à l'approche d'éboulis et autres pierriers, les marmottes se manifestent et observent. L'occasion de prendre de beaux clichés.

     

    Depuis les Arendiers

    Le sentier longe une tourbière pour atteindre les Arendiers. Dernière pause à l'ombre, avant de redescendre sur Valmeinier.

     

    Lac Vert

    Petit crochet par le lac Vert, lac familial par excellence.

     

    La Neuvache

    Le sentier longe la Neuvache jusqu'au parking de la Chenalette. Le ruisseau alterne les belles cascades...

     

    La Neuvache

    Et les endroits plus calmes, propices à la détente.


    votre commentaire
  • Parcours

    Pour bien me préparer à ma future itinérance pyrénéenne, j'ai fait deux grandes marches (6 heures) dans la vallée de la Neuvache. Aujourd'hui, l'objectif est d'atteindre le lac de Curtalès, soit 700 mètres de dénivelé.

     

    Au départ

    Je dois d'abord rejoindre le parking de la Chenalette, point incontournable des randonnées du coin.

     

    Piste rouge

    Vous voyez cette pente ? C'est la piste rouge que je dois descendre depuis la résidence pour rejoindre le chemin de la Chenalette.

     

    Au parking

    Depuis la Chenalette, il y a pas mal de choses à faire ! Aujourd'hui, ce sera donc jusqu'au lac de Curtalès; dans deux jours, se sera le pas des Griffes.

     

    Vallée de la Neuvache

    En face, on distingue le Pas des Griffes (un peu à gauche) (image agrandie en cliquant dessus).

     

    Pas des Griffes et lac Vert

    Ici, on voit mieux la montée au col (petit passage à gauche), et en face, le sentier menant au lac Vert.

     

    Voie romaine

    Pour atteindre la chapelle de Notre-Dame-des-Neiges, on marche sur cette ancienne voie romaine (face à vous, Rohce Château). Vous pouvez voir qu'il est encore tôt (à peine 9h30).

     

    Notre-Dame-des-Neiges et Roche Château

    Après moins de deux heures de marche, me voici arrivé à la chapelle de Notre-Dame-des-Neiges, que j'ai déjà présenté sur ce blog.

     

    Notre-Dame-des-Neiges

     

    Mais je dois aller plus loin, en passant à côté du récent refuge de Terre Rouge (au centre sur la photo ci-dessous).

    Fond de la vallée

     

     

    Refuge de Terre Rouge

    Quelques photos de ce nouveau refuge. J'aurais pu m'y poser quelques minutes, mais j'ai préféré continuer jusqu'au lac.

    Terrasse

     

     

    Pancartes

    Dernière grande bifurcation, il me faut contourner la tourbière visible derrière.

     

    Tourbière

    Un grand ciel bleu, pas de brume de chaleur, bref un temps idéal pour marcher.

     

    Dernière séparation

    Il va falloir que j'emprunte cette passerelle en bois sur la Neuvache.

     

    Panorama des Cheneaux

    Mais avant, un dernier panorama sur Riche Château. (image agrandie en cliquant dessus)

     

    La Neuvache

    Un vrai petit torrent, non ?

     

    Selfie

    Et on entame la dernière montée, le mont Thabor fait son apparition (à gauche).

     

    Petit lac

    Un tout petit lac, préambule à ce qui va suivre...

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique