• Chez Éric et Karine, nous découvrons la deuxième version de Marco Polo, en Asie de l'Est.

    Marco Polo 2 (début)

    Même principe d'utilisation des dés, même notion de voyages et de contrats, mais ici les actions sont bien différentes : 3 lieux différents pour prendre des ressources, on prend 2 contrats quand on fait l'action (mais il faut être présents dans des villes pour en prendre), 3 actions possibles pour les voyages.

    Les voyages y sont vraiment primordiaux : accès aux contrats, recherche de drapeaux pour les objectifs, et les circuits en tout sens sont possibles. C'est une très bonne resucée du premier jeu : la même chose, mais en différent. Mais verra-t-on une VF un jour ?

     

    Marco Polo 2 (fin)

    Fin de la partie, avec déjà pas mal d'écarts au score.

     

    Marco Polo 2 (après décompte)

    Et après le décompte final (déplacements des maisons pour indiquer les blasons atteints).

     

    [Points : 111 – 85 – 73]

    Durée de la partie : 2 heures 15 minutes

    Note personnelle : 8,5/10


    votre commentaire
  • Une soirée chez des voisins cherchant des joueurs, ce fut l'occasion pour moi de rejouer à Root.

     

    Root (fin)

    La Canopée s'est imposée devant la Marquise (qui allait gagner par domination au tour suivant).

     

    Camille

    Le Vagabond a eu un peu de mal à bien utiliser ses objets, et a peut-être négligé les quêtes (seulement deux réalisées, ci-dessous).

    Quêtes de Camille

     

     

    Moi

    J'avais encore une fois l'Alliance, et ai eu un peu de mal à bien m'implanter (mais j'ai dû faire une petite erreur en commençant plus ou moins au centre). Mais à force de voir mes adversaires fricoter avec mes sympathisants, j'ai fait un très bon dernier tour, en marquant 16 points. Mais je partais de trop loin pour pouvoir gagner.

     

    Antoine

    La Marquise a joué tranquillement de son côté. Un peu trop tranquillement, puisqu'il n'y a pas eu de combats avec la Canopée (son seul combat fut perdu face à l'Alliance !).

     

    Jessy

    Et la Canopée, qui n'a jamais été en crise (mais avec toutes ses cartes bleues, il pouvait toujours se débrouiller.

     

    [Points : 34 – (domination) – 25 – 20]

    Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Pour finir la soirée, une partie de Détective Club. Avec des cartes style Dixit, on doit découvrir le joueur qui n'a pas découvert le thème commun aux cartes posées sur la table. Mais je ne trouve pas forcément le système de points très équitable (surtout si on n'a jamais été le "voleur"), et il faut être dans le bon trip avec ses partenaires de jeu, ce qui n'était pas vraiment mon cas. Donc je n'y rejouerai probablement pas.


    votre commentaire
  • Ce soir, Jean-Luc et moi avons pris une bonne grosse leçon de Guillaume, qui nous a littéralement pulvérisé à Barrage.

    Barrage

    Il a été très tranquille pendant les deux tiers de la partie dans la rivière de gauche (avec le barrage neutre en aval), et s'est tranquillement développé ensuite. Nous deux, on a plus essayé de surnager. Cela appelle forcément une revanche !

    En tout cas, cela confirme que c'est un excellent jeu !

     

    [Points : 180 – 71 – 60]

    Durée de la partie : 3 heures

    Note personnelle : 9/10


    votre commentaire
  • Et voici la dernière production de Phillips : Paladins du Royaume de l'Ouest. Comme pour les Pillards ou les Architectes, c'est un jeu de pose d'ouvriers. Je reconnais que le jeu est assez "solitaire", mais il y a tout de même moyen d'embêter un peu ses adversaires : premièrement par la récupération des ouvriers à l'auberge (4 ouvriers en début de tour).

    Le compte-tour

    Mais aussi avec les actions communes dévoilées à partir de la troisième manche (ci-dessus). Les trois cartes de gauche représentent des objectifs (plus il est dévoilé tard, plus il rapporte de points, car on a moins de temps pour le réaliser). Vous pouvez ainsi voir que les ouvriers ne sont pas à la couleur des joueurs (d'ailleurs, les joueurs n'ont pas de couleur !) car ils incarnent un corps de métier. Et certaines actions imposent les ouvriers à utiliser.

     

    Les expéditions

    Le plateau des expéditions et colonisations, où les emplacements peuvent aussi valoir cher.

     

    Karine

    Le plateau de Karine, qui a manqué de pions pour coloniser (maisons rouges). Vous remarquez ainsi que les maisons vertes (ateliers) ont la même fonction que les engrenages d'Orléans : rendre plus facile la réalisation des actions de son plateau personnel.

     

    Éric

    Le plateau d'Éric, qui a construit tous ses ateliers.

     

    Moi

    Et mon plateau, avec seulement 3 ateliers construits, mais je me suis bien développé sur les fortifications et l'aumône.

     

    J'ai beaucoup aimé le jeu, peut-être le meilleur opus en ce qui me concerne.

     

    [Points : 62 – 51 – 47]

    Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

    Note personnelle : 8,5/10


    votre commentaire
  • Première soirée chez les Gentils, avec la traditionnelle galette, et deux jeux rapides.


    Ce fut d'abord It's a Wonderful World, car j'étais intrigué par les bons retours que je lisais sur Tric Trac.

    It's a Wonderful World

    Il s'agit ici d'un jeu de draft, où l'on construit des cartes grâce aux ressources qu'on récupère (soit en les produisant, soit en les récupérant). Il y a aussi un peu de majorité sur les productions de ressources, pour rendre le jeu interactif car on joue quand même beaucoup de son coin. Et le thème passe très rapidement à l'arrière plan.

    Bref, très loin d'être convaincu : ça tourne, mais au moins 7 Wonders est plus interactif.

     

    [Points : 69 – 66 – 42]

    Durée de la partie : 40 minutes

    Note personnelle : 6/10


    Puis un autre jeu de draft, mais cette fois-ci de dés : Sushi Roll.

     

    Sushi Roll

    On doit faire des combinaisons de différents plats japonais servis sur un tapis roulant, chaque plat ayant sa propre façon de scorer. C'est rapide, malin, pas compliqué pour un sou. Bref, idéal pour finir une soirée.

     

    [Points : 48 – 47 – 47]

    Durée de la partie : 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique