• Il se trouve que j'aime particulièrement le théâtre Edouard-VII à Paris, puisque je m'y suis rendu pour la troisième fois en trois ans mi-novembre pour assister à une représentation du Prénom, pièce dans laquelle jouent notamment Patrick Bruel et Valérie Benguigui.

    On y passe vraiment un bon moment, avec des répliques particulièrement bien senties. En effet, tout part du choix du prénom d'un futur enfant, où le père, incarné par Patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiick, annonce qu'il s'appellera Adolphe. Et des récriminations du beau-frère, de gauche, on arrive subrepticement à un énorme règlement de comptes en famille (qui a tué le caniche, pourquoi le meilleur ami de la famille est-il surnommé "la Prune", opposition droite-gauche, frustration de la mère au foyer...)

    Le seul reproche que je fais s'adresse aux spectateurs présents : j'avais la curieuse impression qu'il venaient plus voir le chanteur-acteur que la pièce en tant que telle.


    votre commentaire
  • Un film qui m'a vraiment fait rire aux éclats : Donnant donnant d'Isabelle Mergault avec Daniel Auteuil, Sabine Azéma et Medeea Martinescu (pas sûr du nom). Une excellent comédie, où chaque parole est savoureuse, surtout avec Auteuil qui se remet doucement d'un ACV, et qu'il doit réapprendre à parler. Les personnages secondaires sont tout de même un peu caricaturaux.


    votre commentaire
  • Visionnage cette semaine d'un film qui fait beaucoup parler de lui en ce moment : Des hommes et des dieux. Un très bon film sur la vie et les interrogations intérieures d'un moine. Mais il m'a manqué un petit quelque chose pour que je sois vraiment emporté. Peut-être parce que j'avais entendu avant un peu trop de critiques positives.


    votre commentaire
  • Chromosome 6 de Robin Cook : un excellent thriller scientifique sur les dérives que peuvent entraîner les manipulations génétiques entre espèces. Ca se lit d'une traite, on est pris du début à la fin, bref un très bon roman d'été.


    votre commentaire
  • Deux chefs-d'œuvre visionnés en cette fin du mois de juillet :

    - Inception : Je ne connaissais pas le cinéma de Christopher Nolan, mais je ne sais pas encore si je regarderai ses autres films (anciens ou à venir). Toujours est-il que ce film sur les rêves et la réalité est tout simplement MA-GNI-FI-QUE. S'il est difficile de se mettre dans l'histoire au début, mais ensuite tout s'enchaîne parfaitement, même en plein milieu des rêves imbriqués. La réalisation est impeccable, tous les acteurs font une excellente composition. Bref, j'ai vraiment pris mon pied, et cela faisait très très longtemps que cela m'était arrivé.

    - Toy Story 3 : Vu en 3D, mais je n'ai pas été convaincu par la technique. Mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier le film à sa juste valeur. Pixar fait vraiment des films d'animation avec une réalisation superbe, et un scénario toujours très bien pensé. Ici, les jouets d'Andy vont s'aider pour s'enfuir d'une garderie que ressemble plus à un camp d'internement. On ne verra définitivement plus jamais les jouets de la même façon !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique