• Journée du 14 février 2021

    Yoann nous fait découvrir (Karine, Éric et moi) Faiyum, la dernière production de Friedemann Friese.

     

    Faiyum (début)

    On se constitue une main de cartes d'action, en achetant des cartes au marché (comme à Funkenschlag, avec un marché actuel et un marché futur). À son tour, soit on joue une carte, soit on en achète une, soit on recomplète sa main (en dépilant sa défausse, donc les dernières actions jouées sont les premières récupérées).

    On va rendre viable la zone marécageuse de Faiyum (en enlevant les crocodiles) en y construisant divers bâtiments (comme vous pouvez le voir ci-dessous, c'est plutôt stylisé) et en développant un réseau routier.

     

    Faiyum (fin)

    Je termine bon dernier, ayant fait de mauvais choix de cartes.

    C'est vraiment pas mal comme jeu, avec une très bonne rejouabilité a priori. Et maintenant on connaît bien mieux les cartes.

     

    [Points : 83 – 83 – 78 – 58]

    Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :