• Journée du 17 novembre 2013

    Cela faisait un petit moment que je n'avais plus accueilli chez moi, c'est l'occasion de faire un gros jeu, la dernière production de Giochix (De Vulgari Eloquentia, Rio de la Plata, Upon A Salty Ocean...) : Romolo o Remo ?

    Comme d'habitude avec cet éditeur, il faut télécharger une version corrigée des règles FR sur leur liste, et se faire un résumé des règles pour ne rien oublier.

    Le thème disparaît assez vite (difficile de se projeter dans l'Italie lors de la fondation de Rome), et l'explication est laborieuse, bien que le jeu soit très fluide.

     

    Romolo o Remo (début)

    L'objectif est de développer sa capitale (la tour) en exploitant les terrains et en construisant des bâtiments. Il est également possible de gagner en rasant les capitales adverses (victoire militaire), mais aujourd'hui, aucun soldat, aucun mercenaire ne sera fait. On aura vraiment poussé l'aspect développement-gestion à son paroxysme (aucun mur construit, ou alors juste pour les points).

    Comme vous pouvez le voir, le plateau est symétrique, et les jetons "?" indiquent des multiplicateurs pour le joueur contrôlant l'hexagone.

     

    Romolo o Remo (en cours)

    La partie est maintenant bien avancée, et personne ne pourra contrôler 3 des 4 hexagonaux centraux (on ne contrôle pas l'eau). Je commence à bien préparer mon domaine, et je dois dire que j'ai eu de la chance avec mes objectifs (extension spéciale Essen).

     

    Romolo o Remo (détail)

    Mon domaine de plus près, où je m'efforce de faire tous les bâtiments possibles :

    • hexagone du bas : entrepôt, forum, port
    • hexagone du haut : aqueduc, temple, ferme (qui comptera lors du décompte)

    On voit aussi l'ouvrier, personnage central du jeu puisque c'est lui qui permet de faire les actions (construction, production, marché, recrutement).

     

    Romolo o Remo (fin)

    Fin de partie par épuisement de 3 types de bâtiments, on va faire le décompte, et je m'imposerai très largement. Le décompte est particulièrement fastidieux, et nécessite quelques vérifications (notamment le décompte des personnages). J'ai réussi à faire une très belle capitale, avec une très forte influence (les cubes bleus indiquent les hexagones sur lesquelles j'ai de l'influence, et qui me permettent donc de marquer des points. Je profite même de la ville de Jean-Luc à côté de sa capitale, car celle-ci n'a pas assez de puissance pour rayonner jusque là.

    Un peu déçu car nous n'avons pas vu l'aspect militaire, mais surtout nous n'avons pas fait de mur, se qui aurait beaucoup freiné notre développement. Trop bisounours, en fait, et cela m'a grandement servi.

     

    Romolo o Remo (mon coin)

    Mes trois personnages me permettent de marquer 11 PV, mes objectifs 8.

     

    J'ai hâte de refaire une partie plus bloquante (pas forcément des attaques militaires, mais surtout avec des murs construits).

     

    [Points : 62 – 39 – 22 – 19]

    Durée de la partie : 3 heures

    Note personnelle : 7/10

     

      Jean-Luc (4) Eric (2) Karine (3) Moi (1)
    Personnages 4 7 3 11
    Hexagones contrôlés 1 8 3 14
    Domaine 3 8 8 10
    Population 1 2 2 1
    Batailles / / / /
    Argent 1 / / /
    Majorité 6 9 5 18
    Objectifs 3 5 1 8

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Giando
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 14:23

    Un bon test pour le jeu, belles photos. La durée est dans la moyenne, si ou joue tranquillement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :