• Journée du 21 mars 2015

    Un nouveau lieu pour jouer, pour une fin d'après-midi et une soirée chez l'habitant. On en profite pour sortir des "hits" de ces dernières années.


    On a d'abord fait une partie de Russian Railroads : le première pour Angel, notre hôte, quand Gérard et moi (les visiteurs) avions déjà pratiqué ce jeu d'ouvriers.

     

    Russian Railroads

    Ja gagne assez largement, quand Angel a eu plus de difficultés : début de partie timoré de sa part, avant de vraiment se lancer sur le Transsibérien.

     

    Russian Railroads (Gérard)

    Gérard aussi est parti sur cet axe, le menant mieux, mais comme il était en concurrence avec Angel, cela l'a ralenti un peu.

     

    Russian Railroads (moi)

    Pour ma part, j'ai fait le classique "industrie+Ukraine". Et j'aurai bien aimé débloqué mon deuxième marquer d'industrie, mais j'avais d'autres priorités.

     

    Un très bon petit jeu de développement, à l'allemande.

     

    [Points : 338 – 304 – 233]

    Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Avant de dîner, on fait rapidement une partie de Splendor.

     

    Splendor (Gérard)

    Gérard s'est imposé, grâce notamment à ses 3 nobles récupérés.

     

    Splendor (Angel)

    Angel a joué sur les pierres blanches et noires, et a ainsi pris le noble associé.

     

    Splendor (moi)

    Pour ma part, j'ai voulu tenter de prendre rapidement des cartes de deuxième niveau. Certes cela fait des points, mais ça freine fortement le développement.

     

    Au final, je reste toujours dubitatif sur le jeu : on se blinde en cartes niveau 1, pour chercher les nobles et éventuellement des cartes niveau 3. Et l'ordre du tour y est toujours aussi important.

     

    [Points : 18 – 12 – 8]

    Durée de la partie : 30 minutes

    Note personnelle : 7/10


    Après le dîner (lasagne + gâteau au chocolat), je présente Amyitis à Angel. Cela faisait bien longtemps que je n'y avais plus joué.

     

    Amyitis (début)

    Les tuiles jardins posés, je me positionne rapidement pour gagner celle avec 2 chameaux.

     

    Amyitis (fin)

    Option progrès pour Gérard (tous les niveaux de palais, tous les niveaux de banquier (bien rentabilisés), tous les niveaux de caravanes), au détriment donc des plantations (2 faites). Stratégie mixte pour Angel, quand j'ai joué plantation et irrigation. Grâce au bonus d'Amyitis, cela me permet de gagner.

     

    Tout les monde a été enchanté par la partie, avec les règles très simples, et la notion de tempo(risation) très présente dans le jeu. Un grand classique Ystari.

     

    [Points : 66 – 63 – 48]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 10/10


    Pour terminer la soirée, nous avons joué... avec le chat !

    Le chat

     

    Non, plutôt une partie de Loony Quest.

    Loony Quest

    On doit dessiner des parcours sur un calque en temps limité, avec des bonus ou malus éventuels. Si l'esprit le destine à un public plutôt familial, le jeu est également très bon entre joueurs, car on se laisse très facilement prendre. Idéal comme bouche-trou.

     

    [Scores : 39 – 36 – 33]

    Durée de la partie : 20 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :