• Journée du 27 avril 2013

    Découverte de nouveaux joueurs à l'est de Paris, et une très grande soirée ludique.


    Un petit 7 Wonders pour commencer avec le couple qui m'accueille, et toutes les extensions officielles (Leaders et Cities).

    7 Wonders

    Bien parti sur le militaire en ddébut de partie, je me suis fait dépasser par la suite, et j'ai donc bien moins rentabiliser Néron. J'ai en plus oublié de prendre mes 7 pièces de merveille, ce qui doit me faire perdre quelques points.

     

    7 Wonders

    Alexandre a voulu faire du civil, mais c'est finalement la science et l'art de la guerre qui lui a permis de s'imposer.

     

    7 Wonders

    Emilie aussi est très scientifique, et marque quelques beaux points bleus. Sa diplomatie lui a permis de trop perdre de guerre.

     

    [Points : 66 – 62 – 60]

    Durée de la partie : 40 minutes

    Note personnelle : 8,5/10

      Emilie (2) Alexandre (1) Moi (3)
    Argent 4 2 1
    Militaire -4 11 3
    Merveilles 12 15 7
    Bâtiments publics 17 5 28
    Science 13 21 /
    Commerce / / 7
    Guildes 8 7 /
    Leaders 6 5 /
    Cities 6 / 14

    On fait ensuite une partie d'Un monde sans fin, et Emilie a su soigner au bon moment tout en profitant des bâtiments. Alexandre voulait guérir, mais trop tard (défausse des jetons Peste par l'événement idoine), et j'ai fait beaucoup de maisons, mais pas assez de participation aux constructions.

    Un monde sans fin

     

    [Points : 52,5 – 46,5 – 43]

    Durée de la partie : 50 minutes

    Note personnelle : 8,5/10


    On enchâine avec Yspahan, qu'ils découvrent. Partisans du souk, comme d'habitude quand on ne connaît pas beaucoup le jeu, je n'ai néanmoisn pas réussi à jouer la caravane. Je gagne tout de même grâce à la construction des bâtiments. A noter que toutes les faces étaient présentes dans la tour de dés 7 jours sur 21 ! 

    Yspahan

     

    Yspahan

    Ci-dessus mes bâtiments.

     

    [Points : 68 – 60 – 53]

    Durée de la partie : 45 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Vient l'heure du repas et, en attendant que le ragoût cuise, je découvre Animalia.

    Animalia

    3 manches où l'on constitue des lots de cartes d'animaux. Il faut soit en avoir au moins 3 d'une espèce, soit en avoir 5 différents pour récolter des médailles. Sauf que les lots, ce sont les joueurs qui les composent : un lot d'au plus 3 cartes est présenté par le joueur actif, et chaque adversaire décide s'il le prend (s'il le peut). Avec l'effet de certaines cartes (on vole, on espionne par exemple) + le concours de beauté, c'est un petit jeu apéritif intéressant à pratiquer, avec tous les publics.

    La photo ci-dessus montre mon bulletin en fin de partie, ci-dessous le butin d'Alexandre. 

    Animalia

     

    [Médailles : 25 – 24 – 19]

    Durée de la partie : 20 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Après dîner, je ne joue plus qu'avec Alexandre.

    Tzolk'in

    On fait d'abord une partie de Tzolk'in, ma première à 2 joueurs. Vous voyez ci-dessus les emplacements pris par les joueurs neutres, et les monuments (scoring sur les tuiles grises ou bleues, sur les tuiles forêt, su rl'avancée dans le temple jaune).

    Tzolk'in

    Je m'impose très largement, avec mes avancées considérables sur les temples. J'ai peu progressé technologiquement, me concentrant sur l'achat rapide de bâtiments.

     

    Tzolk'in

    Mes tuiles finales, bien axées sur la progression des temples.

     

    Tzolk'in

    Beaucoup de construction par Alexandre (il a fini à fond sur la technologie des ressources), mais il a progressé trop tardivement sur les temples, et à 2 ça ne pardonne pas.

    Une très bonne configuration, intéressante par sa rapdidité.

     

    [Points : 83 – 56]

    Durée de la partie : 1 heure

    Note personnelle : 9/10


    Puis c'est La Venise du Nord

    La Venise du Nord

    Un jeu où l'on récupère des matières premières, que l'on transforme en marchandises, avant de les vendre avec des commandes.

     

    La Venise du Nord

    Le plateau personnel, avec son stock en haut, la piste de score à droite, le tour de jeu :

    1. lancer deux dés
    2. en utiliser un pour se déplacer
    3. utiliser l'autre pour faire l'action
    4. les adversaires présents font également l'action
    5. construction éventuelle de pont
    6. application des artisans et commandes.

    En-dessous, les emplacements des ouvriers, commandes en préparation et personnages activés.

    La Venise du Nord

    Je m'impose de peu, mais la partie fut rapide grâce a la pose de mes 5 ponts facilitée par des petits jets, bien bloquants pour les afversaires. On ne profite donc pas assez du cœur du jeu, la préparation et expdéition des commandes. A voir à plus de joueurs si cela s'équilibre.

     

    La Venise du Nord

    Mon plateau en fin de partie.

     

    La Venise du Nord

    Et celui d'Alexandre.

     

    [Points : 49 – 47]

    Durée de la partie : 45 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :