• Journée du 29 septembre 2013

    Le dimanche, je me rends chez Philippe, pour pratiquer un jeu économique et un jeu de deckbuilding fortement ressemblant à Dominion, mais avec un plateau de jeu.


    Le jeu économique est Key Market, un très bon jeu d'offre et de demande (même si on vend plus qu'on achète), avec beaucoup de matériel, de smegemeeples et animeeples, malheureusement édité en très peu d'exemplaires, si bien que les rares disponibles se négocient à... 200-300 € !! Pour y jouer, il faudra donc que je me déplace chez un ami en étant un heureux propriétaire.

     

    Key Market

    Nous incarnons un fermier qui grâce aux récoltes procurées par ses ouvriers pourra évoluer socialement (progressions dans des guildes) et finir tranquillement ses vieux jours dans un manoir.

    2 années, réparties en 4 saisons de 3 manches : récolte, jour de marché et fin de saison

     

    Key Market (résumé)

    Lor de la récolte, chaque joueur fait toutes les actions suivantes (facultatives) avant de passer la main.

    1. Déplacer ses ouvriers pou les mettre dans les bons champs de ressources (je vous épargne les contraintes de placement)
    2. Recruter un ouvrier (c'est de plus en plus cher)
    3. Recevoir les ressources produites (certains champs sont plus productifs, d'autres moins)
    4. Promouvoir un ouvrier dans une guilde
    5. Transformer sa ferme en manoir
    6. Envoyer à la retraite un de ses ouvriers dans un champ

    Lors du jour de marché, le sjoueurs vont présenter un certain nombre de ressources qu'ils souhaitent vendre. Puis, dans l'ordre du tour chaque joueur vend un type de ressource ou fait une action de guilde (1 seule par saison) parmi :

    • Envoyer un ouvrier dans une guilde
    • Promouvoir un ouvrier dans une guilde
    • Envoyer à la retraite un ouvrier d'un champ
    • Acheter des ressources
    • Prendre de l'argent

    En fin de saison, les prix du marché sont ajustés, les modificateurs de production également, et on paye le salaire des ouvriers dans les champs.

    En fin de partie, on marque le spoints tels qu'indiqués dans le cartouche.

     

    Key Market (ferme)

    Voici à quoi ressemble la ferme, et le coût pour la cosntruire, ainsi que pour la faire évoluer en manoir.

     

    Tout l'intérêt du jeu vient des guildes disponibles, puisqu'elles apportent des avantages spécifiques. Mais un peu de patience.

     

    Key Market (fin première année)

    En fin de première année, Benji et moi avons transformé notre ferme en manoir, pour y avoir un maximum de retraités en deuxième année. Voila pourquoi il y abeaucoup d'ouvriers jaunes (à ma couleur) sur le plateau, notamment dans une ville (on y obvtient des produits de luxe qui peuvent remplacer 2 ressources dans les différents coûts du jeu, c'est bien pratique).. Mais en fait, en termes d'ouvriers, tout le monde se tient.

     

    Key Market (marché)

    L'état du marché en cette fin d'année.

     

    Key Market (guildes)

    Et les fameuses guildes, qui sont spécialisés dans un domaine précis. Les avantages procurées sont plus forts quand on s'élève, et peuvent aussi être cumulatifs. pour ma part j'ai eu toutes les progressions que je souhaitait , et occuperai ma deuxième année à envoyer mes ouvriers champêtres à la retraite.

    De gauche à droite et de haut en bas le guilde permettent :

    • d'obtenir des produits de luxe lors de la récolte, en échange de ressources
    • d'éliminer certaines contraintes pour un ouvrier spécifique
    • de marquer des points supplémentaires selon les niveaux atteints dans les guildes
    • d'avoir les champs de moutons et de poissons plus productifs
    • d'embaucher plus facilement des ouvriers champêtres
    • d'avoir les champs carrés plus productifs.

    Ayant atteint très rapidement le dernier niveau dans cette guilde, j'en ai longtemps profité, et cela m'a été profitable.

     

    Key Market (manoir)

    Mon manoir, en tout début de deuxième année, qui attend ses retraités.

     

    Key Market (guildes)

    Philippe a voulu tester les guildes (notamment la n°7, qui donne des points supplémentaires pour les niveaux atteints), mais notre belle présence (finalement on n'a qu'un pion de moins), ne lui permet pas de rattraper 90 pts de retard d'ouvriers retraités.

     

    Key Market (Benji)

    Entre Benji (en haut), et moi (en bas), cela s'est joué rien du tout, alors que nous étions strictement sur la même stratégie. Mais je pense que mon orientation "champs carrés" aura été meilleure (sur cette partie) à l'option "forte production de biens de luxe" de mon adversaire.

    Key Market (moi)

     

    Vraiment un très bon jeu économique, où il semble néanmoins qu'on ne puisse pas se passer d'avoir le manoir et quelques retraités pour espérer gagner.

     

    [Points : 149 – 148 – 107]

    Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

    Note personnelle : 8,5/10

      Benji (2) Philippe (3) Moi (1)
    Manoir 15 / 15
    Retraités 75 / 75
    Guildes 40 50 35
    Or 18 4 24
    Paires de marchandises / 25 /
    Bonus des guildes / 28 /

    Pour finir l'après-midi, une partie de Trains.

     

    Trains (cartes)

    Comme à Dominion, on se construit un deck de cartes en achetant les cartes visibles se dessus le train pour l'argent, les jaunes pour les points, les rouges pour des bonus d'action), mais avec une composante réseau et donc plateau de jeu (voir la photo ci-dessous). La carte violette (à l'extrême gauche) et les cartes vertes permettent de faire ce réseau.

    Comme à Dominion, il faut donc analyser les cartes, pour savoir quelles sont les meilleures combinaisons.

     

    Trains (plateau)

    Je perds surtout parce que j'ai trop construit en plaine : pas de points, contrairement aux destinations lointaines.

    J'oublie aussi de préciser qu'à chaque construction, on récupère des déchets, des cartes de valeur 0 qui pollue litteralement notre deck. Une bonne idée, pour construire ainsi à bon escient.

     

    On ne peux s'empêcher de comparer ce jeu japonais à son illustre prédécesseur (surtout qu'il y a des cartes plus que semblables entre les deux), à voir après quelques parties. Pour le moment le ressenti est positif.

     

    [Points : 37 – 37 – 31]

    Durée de la partie : 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10

      Benji (1) Philippe (1) Moi (3)
    Gares 26 20 26
    Villes lointaines 9 9 /
    Bâtiments 2 8 5

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :