• Journée du 9 septembre 2012

    Je retrouve les après-midi ludique dominicains avec Philippe, ici chez David.


    Nous avons commencé par une partie d'Atlantis Rising à 5 joueurs.

     

    01 - Atlantis Rising

    Encore une fois, chacun s'est borné dans son rôle :

    - l'érudite sur les cartes, puis les Athéniens

    - l'astrologue sur les Athéniens

    - le prêtre sur l'énergie et les Athéniens

    - les duex autres joueurs sur la production.

    Encore une fois les inondations ont touché tardivement les villes, et ainsi tout le monde a pu augmenter sa force disponible.

    La photo ci-dessus illustre bien ces propos : 2 joueurs à la production, les autres au centre de l'île ou sur la galère. Ici, on a joué deux cartes permettant de réduire de 2 leseuil de production des cristaux.

     

    02 - Atlantis Rising (fin)

    Fin de partie tranquille, sans aucune pression.

    Il faut vraiment jouer à moins pour (peut-être) vraiment apprécier le jeu, car il est trop autoguidé à nombreux.

     

    [Victoire]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 5/10


    Nous faisons ensuite une partie de Descendance à 4 joueurs. Je ne me souviens plus vraimpent du déroulement de la partie, aussi je ne vous donne que le détail des scores.

     

    [Points : 58 – 57 – 48 – 43]

    Durée de la partie : 2 heures

    Note personnelle : 7,5/10

      Diane (3) David (1) Philippe (2) Moi (4)
    Score final 6 12 12 4
    Marché 30 28 7 17
    Voyage 6 / 18 1
    Chambre du Conseil / / 4 6
    Eglise 6 14 4 3
    Argent / / / /
    Archives / 4 12 12

    Pour finir, avec David et Philippe, nous effectuons une partie de King Arthur.

     

    03 - King Arthur (début)

    Chaque joueur dispose d'une main de chevaliers, qu'il peut joueur pour éliminer des ennemis (cartes de couleur à gauche) (une seule couleur de chavaleirs utilisable parmi 3). Ces ennemis permettent de récupérer les quêtes à droite avec, de haut en bas :

    - atteinte d'un seuil, tous ennemis confondus

    - atteinte d'un seuil, dans une seule couleur d'ennemi

    - combinaison d'ennemis, peu importe leurs valeurs

    - valeurs d'ennemis.

    Enfin, on pioche un chevalier en fin de tour. Au début de son tour, on peut eussi dévoiler des ennemis, à condition qu'il n'y en ait pas 4 d'une couleur.

    Un petit jeu simple à mettre en œuvre, aux belles illustrations.

     

    04 -King Arthur (moi)

    La partie s'arrête lorsqu'il ne reste plus qu'une seule quête non attribuée. Ci-dessus mes quêtes gagnées.

     

    05 - King Arthur (Philippe)

    Philippe atteint le même total de quêtes, mais il lui restait un ennemi, donc il s'impose.

     

    06 - king Arthur (David)

    David, lui, a eu plus de mal.

     

    [Points (quêtes+ennemis) : 53 (51+2) – 51 (51+0) – 40 (32+8)]

    Durée de la partie : 25 minutes

    Note personnelle : 6/10


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :