• L'abbaye de Royaumont

    Vue aérienne

    Visitions maintenant l'abbaye de Royaumont, fondé du temps de Saint-Louis. Sur cette vue aérienne, on repère tout de suite le cloître et, juste au nord, le plan de l'ancienne abbatiale, détruite à la Révolution.

     

    Intrus

    Petite note légère, ce dirigeable ayant survolé 2 fois le domaine.

     

    Parc

    On commence d'abord par se promener dans le parc. Il y a beaucoup de canaux à l'abbaye, d'une part pour les besoins de fonctionnement (évacuation des déchets) mais aussi lorsque le site a été transformé en filature de coton au XIXe siècle (il faut beaucoup d'eau pour alimenter les machines). Aujourd'hui, le lieu est un centre d'accueil pour artistes, principalement les danseurs et chanteurs.

    Parc

     

    Folie

    Une folie, construite pour un abbé au XVIe-XVIIe. L'abbé était nommé par le roi, et n'était pas vraiment issu du monde religieux.

     

    Potager

    Une vue sur le potager.

     

    Abbaye

    Voyons maintenant les différents bâtiments de l'abbaye, quand on arrive par l'entrée principale :

    • à gauche, le bâtiment des latrines (elles-mêmes situées au premier étage
    • au centre les bâtiments des moines (120 moines au plus fort du fonctionnement du monastère)
    • à droite le vestige de l'ancienne église.

    Bâtiment des latrines

    Un autre angle sur les bâtiments conventuels.

     

    Bâtiment des moines

    Le bâtiment des moines (cellules au haut, bibliothèque et parloir notamment en bas).

     

    Bâtiment des latrines

    Le bâtiment des latrines, où coule au centre le canal. Il faut savoir qu'au premier étage, il y a 60 latrines alignés tout le long du bâtiment (30 par côté).

    Latrines

    Je vous rassure, les latrines ne fonctionnent plus. Par contre, on ne peut pas observer cela de plus près, le premier étage est strictement interdit aux visiteurs.

     

    Ancienne abbatiale

    Entrons maintenant dans l'ancienne abbatiale. Comme je l'ai dit, celle-ci a été détruite à la Révolution, par le nouveau propriétaire, noble, des lieux. Il a utilise 300 bœufs pour faire s'effondrer la structure, à part la tourelle, probablement à cause de (ou grâce à) son armature en fer. Les pierres ont servi pour construire la ferme située juste derrière.

     

    Ancienne abbatiale

    Depuis le pied de la tourelle, voici l'ancienne sacristie, et un reste de drapé.

     

    Drapé

     

    Tourelle

    La fameuse tourelle d'escalier.

    Tourelle

     

    Parloir

    Entrons maintenant dans le monastère, avec la parloir, seul lieu où les moines pouvaient parler.

     

    Parloir

    Quelques vestiges archéologiques, avec notamment l'emplacement des axes des roues pour la filature.

     

    Cuisines

    Les cuisines, avec le réfectoire des moines et celui des convers de part et d'autre : on ne mélange pas les torchons et les serviettes!

     

    Réfectoire

    La salle du réfectoire des moines, qui fait aujourd'hui office de salle de concert.

    Pavage du réfectoire

    Cette salle a un pavage dans le style Moyen-Age,mais refait tout récemment, avec les techniques de l'époque.

     

    Cloître

    Enfin, faisons le tour du cloître, sobre, mais clair.

    Cloître (bâtiment des convers)

    Vous sur les bâtiments des convers, actuellement occupé par la famille propriétaire des lieux.

     

    Cloître (côté abbatiale)

    Vers l'ancienne abbatiale.

    Cloître (côté abbatiale)

     

    Abbaye

    Une dernière vue du domaine avant de partir.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :