• Aujourd'hui, deux nouvelles parties de Mission pas possible, en mode expert (21 cartes). La première fut perdue, mais la seconde brillamment gagnée, avec les bombes désamorcées ci-dessous.

    Mission pas possible

    67, puis 74 (10+3+12+51)2 x 10 minutes9/10


    Puis une partie de Shakespeare, complètement ratée. Je me suis trop focalisé sur les décors, moins sur les acteurs, comme j'ai oublié mes réflexes à ce jeu. Mais ce n'est guère passionnant en solitaire, car tout est disponible (il y a seulement une "concurrence" sur les pistes d'actes).

     

    Shakespeare (pistes)

    Mes positions sur les différentes pistes (j'ai oublié de retirer 2 PV par non-paiement).

     

    Shakespeare (personnel)

    Mon personnel, très axé sur les décors (j'en ai oublié mas costumière).

     

    Shalespeare (acteurs et théâtre)

    Et mon petit nombre d'acteurs, alors que j'ai un décor de belle facture.

    1430 minutes6/10


    votre commentaire
  • Ça y est, j'ai gagné en mode standard à Mission pas possible !

    Mission pas possible

    Et vous remarquerez que je joue avec toutes les cartes : les bombes de niveau 6 ne sont pas forcément plus dures, mais surtout plus longues à désamorcer (il faut poser dessus six dés).

    87 (10+6+12+59)9 minutes9/10


    Puis je découvre le mode solo de Loyang.

     

    Loyang

    Le système d'achat des cartes sur une grille est très bien vu, mais on perd beaucoup du sel du jeu avec la marché de cartes proposés par l'ensemble des joueurs. Pour atteindre la case 15 (score assez faible), j'ai beaucoup joué sur la culture des céréales, mais le démarrage fut laborieux 'peu d'étals proposés).

    1545 minutes7/10


    votre commentaire
  • Une seule partie aujourd'hui, à savoir Mission pas possible, toujours en mode standard, et encore une défaite. Il faut que je sois plus rapide !

    5410 minutes9/10


    votre commentaire
  • La traditionnelle partie de Mission pas possible pour commencer, en mode standard (19 cartes) perdue de peu.

    5610 minutes9/10


    Puis une partie de Solenia, où j'ai mal joué les cartes de l'automa (alors qu'il y avait des encadrés très clairs dans les règles).

     

    Solenia

    Des commandes équilibrées, et de belles livraisons à 9 PV.

     

    Solenia (classement)

    C'est bien, au moins la planète devient vivable avec moi ! (cf. score ci-dessous)

    6030 minutes8,5/10


    votre commentaire
  • Lors de l'article précédent, j'ai parlé d'une victoire à Mission pas possible en mode standard (19 cartes), or elle le fut en mode entraînement (16 cartes), comme celle du jour. Je peux donc maintenant passer au mode standard.

    76 (10+1+12+53)10 minutes8,5/10


    Puis je fais une nouvelle partie solo de Terraforming Mars, mais cette fois-ci avec l'extension Prélude. Dans ce cas, l'objectif n'est plus de terraformer la planète (amener les trois critères au maximum ne suffirait pas, en plus), mais d'avoir 63 NT après 12 générations. Donc je vais surtout chercher à gagner des NT, mais pas à marquer des points (la sélection des cartes est donc facilitée).

     

    Terraforming Mars (Mars)

    Et j'ai atteint l'objectif (l'oxygène n'est pas à jour, il devrait être à 9 %).

     

    Terraforming Mars (démarrage)

    Ma corporation pour monter rapidement la chaleur, et j'ai déjà gagné 3 NT (+2 via les océans) avec les cartes Prélude.

     

    Terraforming Mars (cartes à NT)

    Les cartes qui m'auront procuré de nombreux NT, surtout la magnétisation équatoriale. Mais il fallait pour cela avoir de la production d'énergie.

     

    Terraforming Mars (cartes à énergie)

    Ce qui fut fait avec les cartes de gauche. Pour le reste, un peu de production de plantes.

    66 NT (objectif 63)1 heure9/10


    Puis une partie de La Granja, qui se sera très bien déroulé pour moi.

     

    La Granja (mon plateau)

    J'ai été cherché rapidement le revenu de marchandise, qui me fut très utile ensuite, car j'ai misé sur les charrettes. Le revenu d'argent m'aura offert un peu de souplesse.

     

    La Granja (le plateau)

    La position sur le plateau, où Hal ne m'aura pas fait bien mal.

    [60 – 35]30 minutes8/10


    votre commentaire