• Soirée du 14 janvier 2014

    Lors de cette soirée chez Thomas Dncan, j'en profite pour découvrir un jeu d'Ystari, et un jeu de construction de deck, dans l'esprit d'Ascension, mais pas dans le même univers.


    On commence ainsi avec Prosperity.

    Prosperity

    Chaque joueur dispose d'un plateau personnel, où sont situées, à droite, les différentes infrastructures développées (pour gagner de l'argent, de la recherche, est des points, tout en surveillant de près ses niveaux énergétiques et écologiques) et à gauche, différentes échelles :

    • Le niveau énergétique (en positif on gagne de l'argent, en négatif on en perd ou on pollue (système d'exportation-importation))
    • Le niveau écologique (en positif on dépollue, on négatif on pollue)
    • Le rappel des actions (j'y reviens)
    • Les décomptes finaux (j'y reviens aussi)
    • Son niveau de pollution (plus il y a de disques noirs, moins on marque de points).

     

    Prosperity

    Il y a 36 tours de jeu chacun étant composé des étapes suivantes :

    1. Le joueur actif dévoile une tuile et un décompte a lieu sur le symbole cerclé de blanc
      1. énergétique : pour gagner ou perdre de l'argent
      2. écologique : pour (dé)polluer
      3. économique : pour gagner de l'argent
      4. de R&D : pour progresser sur les échelles de recherche
      5. de prospérité : pour marquer des points
    2. Le joueur actif fait 2 actions parmi :
      1. prendre de l'argent
      2. augmenter son niveau de recherche
      3. dépoluuer
      4. acheter une tuile (plutôt écologique, ou plutôt énergétique, le coût étant différent selon son emplacement et son niveau de recherche, cf. photo ci-dessus).

    En fin de partie, il y a, dans l'ordre :

    • 2 décomptes énergétiques
    • 2 décomptes écologiques
    • 1 décompte économique
    • Conversion de son argent en points
    • 1 décompte de recherche
    • score de ses niveaux de recherche
    • 1 décompte de prospérité

     

    Prosperity (scores)

    Le jeu est remarquablement fluide, et si, dans une première partie, on est bien sûr tenté de ne pas trop polluer, cela se fait au détriment de la prospérité, seule source de points. Et cela se voit, Thomas ayant 10 points de plus que nous.

     

    Prosperity (moi)

    Je suis un vrai écologiste (aucun disque de pollution), mais pas assez de marqueur prospérité (les symboles planétaires) visibles. Heureusement, mon achat du gros centre de recherche en haut à droite m'a permis de bien me repositionner sur les pistes associées (cf. photo des scores).

     

    Prosperity (Pierre)

    On était vraiment à la lutte, Pierre et moi. Lui a jouer l'équilibre sur les 2 pistes énergétiques et écologiques, prenant de tuiles intéressantes pour la prospérité.

     

    Prosperity (Thomas)

    Ne vous laissez pas avoir par ces disques de pollution de Thomas, car observez ses tuiles : 8 symboles prospérité visibles au total. Il a préféré bien polluer dans les 2 derniers tours pour compenser cette "perte" par de plus gros gains de prospérité.

     

    Un jeu très fluide, mais qui offre différentes orientations possibles, signe de longévité, comme tout jeu ystarien. Une très bonne découverte.

     

    [Points : 42 – 32 – 31]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Puis on fait une partie du jeu de deckbuilding : Le Seigneur des Anneaux.

    Comme pour tout jeu de deckbuilding, on a au début de son tour une main de 5 cartes. Mais ensuite, comme pour Ascension, un étalage de cartes à l'achat est proposé, et on peut faire plusieurs achats avec les cartes en notre possession.

    Il faut éliminer des ennemis, de force de plus en plus croissante, pour mettre fin à l'aventure (à noter que, pour un univers coopératif, c'est du chacun pour soi). Puis on compte les points en fonction de nos cartes.

    Je m'en suis le mieux sorti, partant plus rapidement à la chasse aux ennemis.

     

    Un jeu très agressif, mais qui m'a plus convaincu qu'Ascension (et le thème aide beaucoup, étant davantage tolkienien que Magic).

     

    [Points : 58 – 45 – 45]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :