• Soirée du 16 juin 2012

    Comme quelques jours plus tôt, je fais une soirée Fortuna+Eschnapur, mais cette fois-ci à 3 joueurs.


    On commence d'abord avec der Palast von Eschnapur.

     

    01 - Eschnapur (départ)

    Les tours sont en place, les plateaux personnels (avec premières mises) aussi, et les tuiles privilèges sont accessibles. Mais comment acquiert-on ces tuiles ?

    À la fin de chaque manche, les joueurs additionnent les valeurs des cartes ne leur ayant pas permis de gagner une enchère (acquisition de pierres exclu). Cela représente un certain nombre de points de privilège, qui se cumulent tour après tour. Dès qu'un joueur a la somme adéquate, il dépense ces points pour prendre la tuile qui l'intéresse, du style :

    - gagner de l'argent et/ou des pierres

    - choisir sa place dans l'ordre du tour

    - construire sur le chantier bloqué

    - poser ses cartes après que les autres joueurs les aient révélées

    - ...

    En fin de partie, on marque également quelques points selon son classement sur l'échelle des points de privilège.

     

    02 - Eschnapur (correctif)

    On a recommencé la partie car on s'est rendu compte que la tour n°1 n'était pas constructible à 3 joueurs. Ci-dessus, le palais 6 a été décompté, au grand dam de Karine, et le palais 4 devrait bientôt être terminé.

     

    03 - Eschnapur (actions)

    Deux tuiles privilèges ont déjà été utilisées, et vous voyez mon plateau prêt pour un nouveau tour de jeu.

     

    04 - Eschnapur (premiers décomptes)

    Le palais 4 n'est pas terminé (normal, on y a empêché la construction, mais le palais 2. Et je prends le large. Par contre je suis, pour le moment, assez mal positionné sur les palais 4 et 8.

     

    05 - Eschnapur (ça avance)

    Le palais 4 est terminé, et il y a eu un rapprochement. La partie s'arrêtant à la fin du tour où le cinquièma palais est construit, comment cela va-t-il se conclure ?

     

    06 - Eschnapur (fin)

    Fin de partie à mon avantage, et les deux sections ont été complétées.

    Le jeu ne prend vraiment sa pleine saveur qu'à 4 joueurs, car dans cette configuration, il souffre trop du syndrome "Si deux joueurs se font la guerre, le troisième en profite".

     

    [Points : 93 – 86 – 80]

    Durée de la partie : 1 heure

    Note personnelle : 7/10


    Puis c'est la partie de Fortuna.

     

    07 - Fortuna (début)

    Premier joueur, j'ai déjà dépensé mon vin. Karine s'apprête maintenant à jouer.

     

    08 - Fortuna (fin)

    La fin de partie, où seule Karine a rejoint le centre de Rome. Il n'y a pas eu trop de problèmes pour les faveurs (seules 2 taxes ont été payés), mais les cartes privilèges ont vraiment fait la différence : avec mes 3 bâtiments et mes deux privilèges scorant dessus, je n'avait pour seule ambition que d'entrer dans la ville. Au final, mes cartes me rapportent plus de points que le score de chacun de mes adversaires. Quand on sait que ces cartes s'acquièrent selon le bon vouloir des dés, la jeu ne s'adresse pas aux hardcore gamers.

    Néanmoins, le jeu reste très plaisant à pratiquer.

     

    [Points (chemin+privilèges) : 35 (12+23) – 22 (15+7) – 22 (13+9)]

    Durée de la partie : 1 heure

    Note personnelle : 7,5/10


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :