• Soirée du 25 octobre 2012

    Première soirée avec les amis pour découvrir une nouveauté d'Essen : Ginkgopolis à 5 joueurs.

     

    01 - Ginkgopolis (début)

    On va développer cette ville en construisant en hauteur et en largeur, avec un principe de draft de cartes. Tout étant expliqué sur le paravent, on arrive plus ou moins rapidement à s'imprégner des mécanismes. Mais ce qui m'interpelle, c'est ça ; pourquoi en faire un jeu à 5 joueurs ? Tu n'as que peu de contrôle sur la partie, si tu as les tuiles mais pas les ressources (et inversement), il est difficile de t'en sortir.

     

    02 - Ginkgopolis (fin)

    Et puis, le plateau est bien peu lisible en fin de partie.

    A rejouer à moins, car le mécanisme est intéressant.

     

    [Scores non notés]

    Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

    Note personnelle : 5/10


    On ressort ensuite un classique ystarien : Endeavor, toujours à 5 joueurs.

     

    03 - Endeavor (début)

    La mise en place initiale, toujours à la recherche du dernier jeton.

     

    04 - Endeavor (fin)

    Et la situation finale, avec une belle présence blanche.

     

    06 - Endeavor (JL)

    Mais c'est Jean-Luc, en noir et à la surprise de tous, qui s'impose, et son emprise en Afrique a dû bien l'aider.

     

    05 - Endeavor (moi)

    Pour ma part, jeme suis axé, comme d'habitude, et beaucoup naviguer, et les Antilles m'ont été particulièrement favorables.

     

    07 - Endeavor (Karine)

    Karine a donc été guerrière, dommage que son industrie ne soit pas beaucoup développée.

     

    08 - Endeavor (Laurent)

    Laurent a été très culturel, la reste étant plutôt moyen.

     

    09 - Endeavor (Eric)

    Et Eric, assez équilibré.

    Toujours bon d'y revenir.

     

    [Points : 57 – 54 – 53 – 48 – 47]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    sebduj
    Vendredi 26 Avril 2013 à 01:02

    Pourquoi en faire un jeu à 5? Parce qu'en 45 min, quand on connait, c'est un jeu huper fluide qui fonctionne très bien avec des sales coups possibles qui mettent une exellente ambiance. Pour ce qui est de ne pas avoir la tuile ou la ressource, ca s'apprend, au fil des parties ;-) C'est sur, il y'a moins de contrôle à 5 qu'à 2. Mais à ta place, je ne mettrai pas cette config au placard après une seule partie car les ficelles du contrôle apparaissent avec les parties... 

    Pour ce qui est de la lisibilité, mettre les tuiles dans le bon sens aide aussi....Même au début, vous ne les avez pas mises dans le bon sens... Alala que c'est triste de voir une ville qui ne ressemble à rien à ce point ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :