• Soirée du 29 avril 2015

    Une soirée cartes chez Eric et Karine.


    Tout d'abord Black Fleet, le jeu de pirates des Space Cowboys.

     

    Black Fleet (cartes)

    Chaque joueur dispose de deux navire (marchand et pirate) qu'il va déplacer pour vendre des marchandises dans des ports et/ou voler/enterrer des marchandises avec le deuxième bateau. Quand on a suffisamment d'argent, on peut débloquer une carte, et finissant par celle de droite. Le premier à retourner ses 5 cartes gagne.

     

    Black Fleet (navire marchand)

    Du très beau matériel (admirez ce navire marchand).

     

    Black Fleet (fin)

    Un jeu rapide, digne d'un jeu de pirate : chaotique (certaines combinaisons de cartes sont très puissantes), mais cela ne me dérange pas. On est ici dans un jeu pour s'amuser, pas pour réfléchir.

     

    Black Fleet (bateaux)

    Quelques exemples de navire, dont les frégates jaune et violette qui pourchassent les navires pirates.

     

    [Nombre de cartes retournées : 5 – 4 – 3]

    Durée de la partie : 1 heure

    Note personnelle : 7,5/10


    Puis on fait une partie d'Elysium (encore un jeu Space Cowboy).

    Elysium (mes légendes)

    Là encore, c'est un jeu de combinaisons de cartes (famille de dieux), mais plus aléatoire, car toutes les cartes ne sont pas passés en revue. J'ai réussi à m'imposer grâce à l'utilisation exclusive des cartes Eleusis qui m'ont assuré du revenu, et le dieu des voleurs (cf. carte ci-dessous) qui m'a procuré une petite dizaine de points.

    Vous voyez au-dessus les légendes que j'ai réalisées.

     

    Elysium (THE carte)

     

    Le jeu est pas mal, mais c'est vraiment un jeu de pari, d'où un sentiment mitigé.

     

    [Points : 61 – 54 – 41]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :