• Soirée du 29 septembre 2020

    Une soirée jeux "poids moyen" chez Éric et Karine.


    Tout d'abord Les charlatans de Belcastel.

     

    Les charlatans de Belcastel

    Neuf manches où l'en essaye de préparer la meilleure potion, par un bon système de Stop ou encore de pioche d'ingrédients dans un sac. Plus on va loin dans sa préparation, plus on marquera de points et pourra acheter de meilleurs ingrédients. Mais si cela explose, on est beaucoup plus limité, ce qui m'a coûté bien cher (voyez les scores).

     

    Les charlatans de Belcastel (moi)

    Pas assez de gros ingrédients achetés (voyez mes valeurs piochées), il faudra faire mieux la prochaine fois.

    J'ai bien aimé ce jeu, simple dans ses mécanismes, mais non dénué d'intérêt (stop ou encore, bien sûr, mais aussi les différents types d'ingrédients et leurs pouvoirs).

     

    [Points : 51 – 45 – 43 – 33]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 7,5/10


    Puis une partie d'Une colonne de feu.

    Une colonne de feu

    Le dernier opus du triptyque Ken Follett est vraiment le moins bon des trois. Le mécanismes de vieillissement lié au dé est bien pensé, mais le jeu est trop hasardeux (lancer des dés, cartes proposées), le système de conflit religieux marche mal à 4 joueurs. Bref, on peut s'en passer.

    Éric, ayant obtenu de gros lancers, et étant toujours de la religion majoritaire, a creusé un écart non comblable.

     

    Une colonne de feu (moi)

    Mes cartes en fin de partie.

     

    [Points : 56 – 38 – 32 – 29]

    Durée de la partie : 1 heure 15 minutes

    Note personnelle : 5/10


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :