• Soirée du 3 mars 2013

    De retour au Meisia en fin d'après-midi, je découvre enfin Vanuatu, à 5 joueurs. J'avais toujours refusé avant, un peu rebuté par l'aspect analysis paralysis du jeu : chaque joueur pose 2+2+1 jetons sur 9 actions possibles, puis, à tour de rôle, chaque joueur doit retirer ses pions d'une action, et faire celle-ci s'il est majoritaire. Plusieurs façons de marquer des points, d'embêter ses adversaires, bref un bon gros jeu de réflexion.

    Et finalement, c'est relativement fluide (on n'a pas besoin de toutes les actions à chaque tour), et se reposer c'est bon, encore faut-il le faire à bon escient !

    Nous n'avons joué que 6 tours (pour ne pas trop faire attendre un autre joueur), et les scores, comme vous pouvez le voir sont très serrés. Une très agréable surprise.

     

    01 - Vanuatu

     

    [Points : 44 – 43 – 39 – 37 – 22]

    Durée de la partie : 2 heures 30 minutes

    Note personnelle : 8,5/10


    Après manger, je fais découvrir Sylla à deux autres joueurs l'ayant dans leur ludothèque mais ne l'ayant pas encore pratiqué.

     

    02 - Sylla (moi)

    Et comme d'habitude, je n'ai pas senti le bon vent des chrétiens et me fait avoir dans les grandes largeurs. Pourtant, j'avais pas mal de jetons, pour une fois !

     

    04 - Sylla (Matthieu)

    Matthieu 2 (cf. article précédent) gagne grâce à ses esclaves.

     

    03 - Sylla

    Pour l'autre joueur, il n'a finalement pas manqué grand-chose.

     

    [Points : 79 – 68 – 56]

    Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

    Note personnelle : 8/10


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :