• Soirée du 9 mai 2014

    Après dîner, deuxième jeu de civilisation du séjour, auquel je voulais donner une deuxième chance : Sid Meier's Civilization (La dernière fois, j'avais subi une cruelle défaite).

    Civilization (fin)

    Et cette fois-ci, cela s'est bien mieux passé, parce que j'ai failli gagner ! Si Eric (en haut à droite) n'a jamais été dans le coup, sur aucun des chemins vers la victoire (culture, technologie, économie, militaire), j'ai toujours été l'homme à abattre avec mon fort développement culturel du peuple Zoulou. Son pouvoir de gagner sans coup férir contre les barbares et les villages m'a bien aidé à me développer, et j'avais rapidement une belle influence culturelle. Jean-Luc est parti sur l'aspect technologique (Russe), quand Laurent (Grec) a essayé de m'attaquer (mais j'ai pu le freiner, et JL aussi).

    Malgré une bombe nucléaire sur une de mes villes, j'ai tout de même pu repartir, et tout s'est joué à l'ordre des phases :

    • Jean-Luc a gagne lors de la phase 1 (début de tour) avec un dernier investissement lui ayant permis de développer la conquête spatiale
    • Je gagnais ensuite sur l'aspect culturel en phase 3 (gestion de ville)
    • Laurent attaquait probablement ma capitale en phase 4 (déplacement).

     

    Civilization (piste culturelle)

    Le plateau des merveilles, bâtiments et unités militaires, mais surtout la piste culturelle (je n'étais plus qu'à deux cases de la victoire, argh !)

     

    Civilization (vainqueur)

    L'arbre technologique du vainqueur.

     

    Probablement le meilleur jeu de civilisation à ma connaissance, mais il faut en acheter des extensions pour en profiter pleinement. Au moins, Nations se suffit à lui-même !

     

    [Victoire technologique]

    Durée de la partie : 5 heures

    Note personnelle : 10/10


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :