• De la randonnée

    Des promenades plus sportives, puisqu'on suit les sentiers balisés rouge et blanc ou rouge et jaune. Sans oublier ma traversée des Pyrénées en cours : http://gr10-par-etapes.eklablog.com/

  • Parcours

    Dommage, la belle semaine estivale d'avril 2018 s'éloigne, mais on peut quand même faire une belle boucle dans la campagne orvaltaise. Une boucle qui passe par deux châteaux.

     

    Le Loret

    Le premier, privé, du Loret, est actuellement en rénovation (au fond de l'image). Mais en passant à côté, on longe ce grand étang et quelques calvaires.

     

    Étang du Loret

     

    Pour rejoindre l'autre château, après quelques rues campagnardes, un chemin creux, puis un chemin forestier.

    Chemin creux

     

    Et voic le château de la Tour, construit au XVIe siècle.

    Château de la Tour

     

     

    Château de la Tour

    Il est complètement fermé, mais la façade, avec ses fenêtres à meneaux, est magnifique. Le château appartient à la commune depuis 1982. Le parc communal est propice aux piques-niques en famille.

     

     

     

    Château de la Tour

     

    Entré du château

     

    Gouttière

     

    Château de la Tour

    Désolé, le puits a été construit au XXe siècle, et les écuries, ci-dessous, sont assez imposantes.

    Écuries

     

    Chapelle

    La chapelle du château, étroite.

    Chapelle

     

    De retour à bourg, on croise au bord de la route, un ragondin très tranquille, qui cherche des glands.

    Ragondin

     

     

    Plaque indicatrice

    Les vieilles plaques indicatrices Michelin, toute une époque.


    votre commentaire
  • Parcours

    Ballade de 2h30 le long du Gesvres. Ce n'est pas toujours plat, et sa permet à mon corps de se préparer pour cet été.

     

    Entrée dans le bois

    L'entrée en forêt au démarrage; on ne quittera jamais le couvert des arbres.

     

    Après 30 minutes, on atteint le site de la Verrière, célèbre coin chapelain pour son viaduc aux arches de pierre...

    Arches du viaduc de la Verrière

     

    Arches du viaduc de la Verrière

     

    La Verrière

    et son site d'anciennes vannes, idéal pour pique-niquer.

    La Verrière

     

    La Verrière

     

    On longe vraiment le Gesvres.

    Le long du Gesvres

     

    Le Gesvres

     

    Le plus vieil arbre de la commune, toujours vivant après 800 ans.

    Châtaignier

     

    Arrivé à Mazaire (dont voici la fontaine), demi-tour.

    Fontaine de Mazaire

     

    Bucolique, non ?

    Le Gesvres à Mazaire

     

    J'ai pu admirer à loisir ce cormoran et ce héron. Bonjour !

    Héron et cormoran

     

    Héron et cormoran

     

    Héron

     

    Cormoran

     

    Le Gesvres

    Oui oui, ils sont au milieu de la photo !

     

    Fontaine Saint-Georges

    La fontaine Saint-Georges.


    1 commentaire
  • Parcours

    Premier week-end d'automne, mais c'est un samedi estival : douceur de l'air et pas un nuage. L'occasion rêvée donc, de faire une nouvelle marche dans les environs de Paris. Aujourd’hui, ce sera donc le parc de Saint-Cloud, à l'ouest, et 2 heures de pur bonheur.

     

    Saint-Cloud

    Arrivé par la ligne 10, je franchis la Seine au pont de Saint-Cloud, m'offrant cette vue sur la ville.

     

    Parc de Montretout

    On grimpe ensuite pour trouver l'accès au parc de Montretout (bien dissimulée pour quelqu'un qui n'est pas de coin). Petit contournement d'un bassin et de statue...

    Panorama sur la Seine

    Avant de s'offrir cette superbe vue sur le parc et Paris (panorama à taille réelle en cliquant dessus).

     

    Jardin du Trocadéro

    Le jardin du Trocadéro, à l'emplacement de l'ancien château, rasé fin XIXe-début XXe.

     

    Panneau sur l'ancien château

    Voici à quoi ressemblait ce château, fréquenté par Marie-Antoinette (à moins que ce ne soit l'impératrice femme de Napoléon III ?).

     

    Emplacement de l'ancien château

    On lève le nez du panneau, direction cette grande allée pour remonter tout le parc.

     

    Jardin du Trocadéro

    On traverse tout d'abord le jardin du Trocadéro.

    Jardin du Trocadéro

    Arrivé en haut des marches, se retourner vaut vraiment le coup d'œil.

     

    Jardin

    Un petit bassin masqué, mais encore un bel exemple de jardin aménagé.

     

    Basin des 24 jets

    On avance, on monte encore un peu, et on arrive à la place des 24-Jets, malheureusement pas en service.

     

    La Grande Gerbe

    L'allée de la Grande Gerbe, avec de plus en plus d'arbres.

     

    Allée du parc

    A partir de maintenant, c'est une longue ligne droite avec une pelouse au centre, et des allées ombragées sur les côté. Un peu d'ombre fait de bien, et c'est vraiment très agréable de marcher.

     

    Chemin de Marnes-la-Coquette

    Tout au bout de cette allée (cela représente pas loin d'une bonne demi-heure de marche), j'emprunte ce chemin (avec lampadaire !) en forêt.

     

    Porte Blanche

    Cela permet de rejoindre l'entrée du parc à Marnes-la-Coquette (eh oui, il y a un péage pour les voitures). Voici donc la Porte Blanche.

     J'aurai pu, en traversant Marnes-la-Coquette, rejoindre des étangs, mais j'ai préféré faire demi-tour.

    Maisons de Marnes-la-Coquette

    J'ai tout de même pu admirer quelques belles maisons, ainsi que la poste du coin.

    Poste de Marnes-la-Coquette

     

    Sur le GR

    Le retour se fait par le GR, et permet de passer à côte de cette belle loupe.

    Attention, l'orientation n'est pas forcément évidente dans la forêt, et pour bien suivre le chemin, je ne peux que conseiller les guide de la FFRP (le Petit Crapahut, et ce n'est pas la première fois que je le remarque, n'est pas assez précis). J'ai tout de même pu retrouver mon chemin (prendre ensuit les marque jaune à l'entrée sud du parc), et j'ai pu ainsi suivre le mur, pour revenir jusqu'à la Balustrade.

     

    Panorama depuis la Balustrade

    Deux beaux derniers points de vue sur Paris.

    Panorama depuis la Balustrade

     

    Je descends alors rejoindre le tram devant le musée de la céramique de Sèvres. Mais avant cela, un dernier point de vue sur la Seine depuis le pont de Sèvres.

    La Seine à Sèvres


    votre commentaire
  • Parcours

    Nouvelle sortie, un peu fraîche, un peu nuageuse, dans le parc de Sceaux.

     

    La Coulée Verte

    La première partie se fait le long de la Coulée Verte, un parcours d'une douzaine de kilomètres depuis la gare Montparnasse.

     

    La Coulée Verte

    On passe entre les immeubles, dans des zones paysagères.

     

    Parc de Sceaux

    En approche du parc, avec cette belle vue sur le château et la terrasse des Pintades.

     

    Allée de Hanovre

    J'entre dans la parc par sa porte ouest, en contournant le pavillon de Hanovre (ci-dessous), déplacé pierre par pierre depuis Paris.

    Pavillon de Hanovre

     

    Après avoir "évité" le Grand Canal, on arrive sur l'allée principale.

    Château de Sceaux

    On arrive sur la terrasse des Pintades, avec une belle vue sur le château, à l'intérieur duquel se trouve le musée d'Île-de-France (non visité ce jour-là).

    Château de Sceaux

     

    Grand Canal

    Vue sur le Grand Canal, en surplomb.

     

    Terrasse des Pintades

    La terrasse des Pintades, et la grande allée.

     

    Vers l'Octogone

    Dirigeons-nous maintenant vers la sortie.

     

    Du haut de la Grande Cascade

    On arrive en haut de la Grande Cascade (malheureusement pas en service, alors qu'on est dimanche). Au fond, le bassin de l'Octogone et son jet, lui bien en activité.

     

    Bassin de l'Octogone

     

    Je prends ma dernière allée, passant ainsi entre ces deux sculptures.

    Cerf, biche, faon (repos)

     

    Cerf, biche, faon (en mouvement)

     

    Grand Canal

    Dernière vision du Grand Canal, avant de rentrer chez moi.

     

    Une sortie tranquille, mais un peu fraîche (il avait plu les heures précédentes).


    votre commentaire
  • Parcours

    Nous avons un bel été indien en ce mois de septembre, je vais en profiter pour explorer quelques parcs et bois proches de Paris. Ainsi, je commence par le bois de Boulogne, à l'ouest de Paris. J'y longerai le lac Inférieur, traverserai le bois jusqu'à l'hippodrome de Longchamp et l'étang de Suresnes, et longerai la Seine jusqu'à Saint-Cloud.

     

    Entrée du bois

    Une large allée pour rejoindre le lac. Evidemment, en ce dimanche ensoleillé, j'y croiserai beaucoup de joggeurs.

     

    Lac Inférieur

    Le lac Inférieur, avec ses barques pour les promenades familiales.

     

    Lac Inférieur

     

    Ile du lac

    L'île au milieu du lac, où les arbres commencent à avoir quelques teintes d'automne.

     

    Chalet

    Le restaurant du Chalet, qu'on ne rejoint qu'avec le bac (payant).

     

    Héron

    Un héron s'est posé sur une branche haute de résineux, cela me permet de le prendre en gros plan.

     

    Kiosque de l'empereur

    Au bout de l'île, un kiosque en hommage à l'empereur Napoléon III, aménageur des lieux. 

     

    Cascade

    Au bout du lac, on passe à côté des cascades, petite, comme celle-ci, ou plus grande (le GR la traverse) un peu plus loin.

     

    Balisage

    Il y a différents types de sentiers qui passent dans le bois !

     

    Château de Saint-Cloud

    Je sors du bois pour longer l'hippodrome, et je me retourne pour prendre la photo de ce château.

     

    Moulin de Saint-Cloud

    En longeant l'hippodrome, on passe à côté d'un moulin restauré.

     

    Etang de Suresnes

    L'étang de Suresnes, avec quelques cygnes.

     

    Entrée de péniche

    Puis on leng la Seine, où de nombreuses péniches sont amarrées. Cela permet d'étudier leur ponton d'entrée.

     

    Saint-Cloud

    Enfin, je rejoint la passerelle de l'Avre, afin de traverser la Seine et d'entrer dans Saint-Cloud.

     

    Suresnes

    A droite (donc au nord), vue sur Suresnes et son fort.

     

    La Seine

    Puis le quartier de la Défense à Puteaux.

     

    A côté du tram

    Les voies du tram (que je prendrai pour rentrer), avec à côté quelques jardins potagers.

    Une agréable ballade de 2 heures, et il commence à faire chaud.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique