• Du tourisme

    Mes promenades et visites, à Paris et ailleurs. C'est tout simple, mais c'est déjà bien.

  • Allons maintenant vers plus de couleur et de gaieté, en nous dirigeant vers la parc de Procé. Et admirez au passage quelques villas nantaises.

    Rue Félibien

     

    Place Émile Sarradin

     

    Place Émile Sarradin

     

    Maison anglaise

     

    Rue des Dervallières

    Une boucherie reconvertie en bureaux.

     

    Dans le parc*

    Ouf, posons-nous à l'ombre.

     

    Chène pédonculé

    Un majestueux chêne pédonculé.

    Petit chat

    En voilà un chat sur le qui-vive !

     

    Citation d'André Breton

    Cette plaque est apposée sur le manoir du parc (ci-dessous).

     

    Manoir du parc de Procé

     

    Tulipier de Virginie

    Voici un imposant tulipier de Virginie, et ses fleurs haut perchées ci-dessous.

    Fleurs du tulipier

     

    Dans le parc

    Les Nantais profite du soleil.

     

    Vers le kiosque

    Un kiosque à musique, dans un coin du parc.

     

    Le parc de Procé

    Ça n'a pas l'air, mais on domine (un peu) Nantes.

     

    Statues aquatiques

    Ces statues ornaient autrefois une poissonnerie (l'Océan, la Loire, le lac de Grand-Lieu).

     

    Plaque de fondation

     

    Et pour terminer, une maison Art Nouveau sur le boulevard des Anglais.

    Maison Art Nouveau

     

    Écureuil

     

    Porte d'entrée

     

     

    Immeuble 1930

    Et un immeuble typique des années 1930.


    votre commentaire
  • Parcours

    Découvrons avec ma mère l'ouest de Nantes, avec le cimetière de Miséricorde ("le Père-Lachaise de Nantes"), puis le parc de Procé (dans le prochain article).

     

    Croix hommage à Charette

    Nous commençons place Viarme, où fut exécuté le général Charette.

     

    Ancienne Régie des Eaux

    Juste avant d'arriver au cimetière, voici l'ancien bâtiment de la Régie des Eaux de Nantes.

     

    Entrée du cimetière

    Entrons, puisqu'on nous y invite !

     

    Gisant

    Une bien émouvante Pietá.

     

    Caveau nantais

    Les caveaux des grandes familles nantaises, le long de l'avenue centrale.

    Caveaux nantais

     

    Déambulons dans le cimetière, en passant devant la Colonne de Juillet (10 Nantais furent tués par la police pendant les trois journées révolutionnaires).

    Colonne de Juillet 1830

     

    Colonne de Juillet 1830

     

    Colonne de Juillet 1830

     

    Tombe de Cambronne

    Au fond, la colonne de Juillet, au milieu, le premier caveau du cimetière (concession perpétuelle depuis deux siècles, et au premier plan...

     

    Tombe de Cambronne

    Eh oui, le tombe du fameux général !

     

    Tombe de Chenantais

    Un style bien pompier, pour cet architecte (che)nantais.

     

    Tombe de Normand

    Edmond Normand, maire de Nantais, fondateur de Couëron, profondément antiécclésiastique !

     

    Tombe au drapé

    Deux belle tombes drapées.

    Drapé en croix

     

    Cimetière de Miséricorde

    Un cimetière au naturel.

     

    Petit blason

    Un blason, sur une tombe de chanteuses de rue.

     

    Tombe de Frère Camille

    La tombe d'un guérisseur, mort il y a plus d'un siècle !

     

    Tombe de Mellinet

    Enfin, le tombe du général Mellinet.


    votre commentaire
  • Descendons de la "vieille" ville pour rejoindre les bords de Sèvre (nantaise).

    Escalier vers la Sèvre nantaise

     

    Pont sur la Sèvre nantaise

    On y découvre ce charmant pont à cinq arches.

     

    Château de Clisson depuis la rive

    Le château domine, quand on se retourne !

     

    Église Notre-Dame

    Remontant vers l'église Notre-Dame.

     

    Chats

    Et disons "Au revoir !" à ces charmants minous.


    votre commentaire
  • Comme indiqué dans l'article précédent, un festival italien se déroulait ce week-end-là à Clisson. Et des personnes se rendant au bal costumé de Venise déambulaient dans la rue. Profitez-en !

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Ah oui, certains étaient montés sur des échasses, plus ou moins hautes. Au moins on les remarquait !

     

    Clisson à l'heure vénitienne

     

    Clisson à l'heure vénitienne


    votre commentaire
  • Vue générale

    La petite ville de Clisson est célèbre pour son festival annuel de musique métal, mais a aussi une très belle richesse patrimoniale. La ville a été reconstruite après sa destruction lors de la Révolution (ce qui explique le château en ruines) dans un style toscan, sous l'impulsion du sculpteur Lemot. Il y avait un festival italien dans la ville, l'occasion de découvrir le château.

     

    Clisson

    Construit sur un éperon rocheux en bord de Sèvre nantaise, on peut dominer le quartier Saint-Antoine...

     

    Église Notre-Dame

    ...et l'église Notre-Dame, d'inspiration toscane.

     

    Logis nord

    Une vue des murs du logis nord du château.

     

    Logis-porte

    Le logis-porte, et ses 6 niveaux.

     

    Bastion des Ormes

    La château a eu de multiples aménagements militaires au fil des siècles, avec la constitution de trois enceintes défensives. Voici la première, avec le bastion Renaissance, où on peut y observer des canonnières.

     

    Vue sur la château

     Vue sur l'accès au châtelet, deuxième système défensif.

     

    Logis-porte

    puis le tunnel (avec herse, assommoir, etc.) pour atteindre la cour seigneuriale, sous le logis-porte, un bâtiment à la fois militaire et civil.

     

    Accès à la cour seigneuriale

    Le clocher de Notre-Dame émerge.

     

    Logis-porte et ses machicoulis

    Les mâchicoulis du logis-porte.

     

    Puits-citerne

    La citerne du château.

     

    Logis-porte et logis nord

    Vue de la cour seigneuriale, avec le logis-porte et le logis nord.

     

    Logis nord et tour carrée

    L'intérieur du logis nord (l'espace inférieur est le cellier).

     

    Logis nord

    Les ouvertures et cheminées du logis nord.

     

    Logis nord et tour carrée

    La tour carrée (premier donjon).

     

    Dans le logis nord

    Un reste sculptural dans le logis nord.

     

    Chapelle castrale

    Explorons maintenant le logis est, avec les ouvertures de la chapelle castrale.

     

    Logis est

    La succession des trois cheminées.

     

    Les grands foyers des usines du logis est :

    Cuisines du logis est

     

    Cuisines du logis est

     

    Et enfin, pour finir dans le cœur du château "civil" : le logis sud.

    Logis sud

     

    Évier du logis sud

    Le reste d'un évier.

     

    Logis-porte et tour Saint-Louis

    Le logis-porte et une tour défensive, depuis le bastion.

     

    Enfin, les construction défensive les plus récentes, avec par exemple cette tour à canons.

    Tour à canon

     

    Un peu en hauteur, cette grande esplanade permet d'avoir une vue d'ensemble sur le château.

    Bastion des Ormes

    Comme ici, le bastion et le châtelet.

     

    Château et Garenne-Lemot

    Le château central.

     

    Parc du château

    Petit panorama de l'esplanade.

     

    Le château de Clisson

    Une belle ruine, non ?

     

    Vue sur Clisson

    Une belle vue sur Clisson

     

    Enceinte extérieure

    Le mur d'enceinte, avec la vue des tours à canon.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique